Image: GSU. Les évaluations de l`efficacité des politiques ont inclus des travaux du groupe d`experts intergouvernemental sur l`évolution du climat, [138] Agence internationale de l`énergie, [139] [140] et du programme des Nations Unies pour l`environnement. Parce que la vapeur d`eau est un gaz à effet de serre, cela se traduit par un réchauffement supplémentaire et est donc un «feedback positif» qui amplifie le réchauffement initial. Le quatrième rapport d`évaluation 2007 établi par le GIEC (4) a noté que «les changements dans les concentrations atmosphériques de gaz à effet de serre et d`aérosols, la couverture terrestre et le rayonnement solaire modifient le bilan énergétique du système climatique» et ont conclu que «l`augmentation de les concentrations anthropiques de gaz à effet de serre sont très susceptibles d`avoir provoqué la plus grande partie de l`augmentation des températures moyennes mondiales depuis le milieu du XXe siècle». Bien que la mesure des COV soit extrêmement difficile, on s`attend à ce que la plupart des émissions anthropiques de ces composés aient augmenté au cours des dernières décennies. Les émissions peuvent être mesurées sur de longues périodes de temps. Le climat de la terre. En outre, il y a controverse sur la façon dont les puits de carbone devraient être répartis entre les différentes régions et au fil du temps (Banuri et al. le tourisme contribue grandement à l`augmentation des concentrations de gaz à effet de serre dans l`atmosphère. Bien que les CFC soient des gaz à effet de serre, ils sont réglementés par le protocole de Montréal, qui a été motivé par la contribution des CFC à l`appauvrissement de la couche d`ozone plutôt que par leur contribution au réchauffement planétaire. Ces différentes mesures sont parfois utilisées par différents pays pour faire valoir diverses politiques/positions éthiques sur le changement climatique (Banuri et coll.

Les autres gaz à effet de serre produits à partir de l`activité humaine montrent des augmentations similaires de la quantité et du taux d`augmentation. Cependant, il existe des sources anthropiques telles que les émissions des véhicules, la production de combustibles et la combustion de la biomasse. Si la sortie de ce gaz dans la boîte a cessé, puis après le temps τ {displaystyle tau}, sa concentration diminuerait d`environ 63%. D`autre part, les émissions annuelles par habitant de l`UE-15 et des États-Unis diminuent progressivement au fil du temps. Encore, bien que les bases du cycle hydrologique soient assez bien comprises, nous avons très peu de compréhension de la complexité des boucles de rétroaction. Des atomes ou des molécules individuelles peuvent être perdus ou déposés dans des puits tels que le sol, les océans et autres eaux, ou la végétation et d`autres systèmes biologiques, réduisant l`excès aux concentrations de fond. Le temps de résidence moyen d`une molécule d`eau dans l`atmosphère n`est que de neuf jours, comparativement à des années ou des siècles pour d`autres gaz à effet de serre tels que le CH4 et le CO2. Les principaux constituants atmosphériques, l`azote (N2), l`oxygène (O2) et l`argon (AR) ne sont pas des gaz à effet de serre parce que les molécules contenant deux atomes du même élément, comme N2 et O2, n`ont aucun changement net dans la distribution de leurs charges électriques lorsqu`elles vibrent, et les gaz monatomiques tels que AR n`ont pas de modes vibrationnels.